« Samuel TUAL, promouvoir une nouvelle idée du travail », article publié dans la Lettre API N 0/2016

« Samuel TUAL, promouvoir une nouvelle idée du travail », article publié dans la Lettre API N 0/2016

lettre-api

A la tête du jeune groupe né en 2001 , Samuel TUAL a l’ambition de doubler sa taille dans les dix ans.

Samuel TUAL se défend d’être l’héritier de l’entreprise familiale d’intérim car il a été l’artisan de sa création aux côtés de son père Gérard. Et pourtant, à sa sortie de l’école de commerce en 1991, il voulait tout faire sauf du travail temporaire. A 23 ans, le jeune homme fonde un groupe d’édition dédié à la presse étudiante.
Un de ses annonceurs qui avait importé des Etats-Unis le concept de phone marketing cherchait une entreprise pour former et proposer ces nouveaux profils de poste. Après avoir proposé l’affaire à
son père qui la décline, Samuel TUAL, que l’attrait de la nouveauté motive, se lance en 1998 dans la création de Call intérim, la première société française de travail temporaire spécialisée dans les call centers.
Au cours d’une sortie en bateau, père et fils, alors tous deux présidents d’une société de travail temporaire, décident de mettre leurs moyens et leur projet en commun.

Lire l’intégralité de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *