Je salue l’engagement des jeunes qui veulent sauver la planète.

Je salue l’engagement des jeunes qui veulent sauver la planète.

La jeunesse se mobilise depuis plusieurs mois en France, en Europe et dans le monde pour réclamer aux gouvernements et aux entrepreneurs des mesures efficaces pour lutter contre le réchauffement climatique.

Leur égérie, la jeune suédoise Greta Thunberg, 16 ans, classée comme l’un des 25 adolescents les plus influents du monde par le magazine américain Time, a parlé en janvier devant des dirigeant au sommet de Davos. Elle a été reçue par le président de la République Emmanuel Macron à l’Élysée.

Elle a rencontré le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres à Vienne, en Autriche, lors d’une conférence sur le climat organisée par l’acteur américain et ex-gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger. La jeune lycéenne qui a lancé un appel devant le Parlement européen fait la une des journaux et magazines en France et en Europe.

Elle souhaite participer au sommet sur le climat organisé par les Nations Unis à New York en septembre mais refuse de prendre l’avion pour s’y rendre.

Son engagement et ses propos sont forts. Ils peuvent choquer. Mais ils sont un signe d’espoir.

C’est pourquoi je soutiens et comprends Greta Thunberg et les dizaines de milliers de lycéens et d’étudiants qui s’engagent contre le réchauffement climatique. 

Ces jeunes filles et jeunes garçons croient en l’intérêt général. Ils veulent jouer les premiers rôles pour construire l’avenir. Ils demandent aux entrepreneurs de prendre leur responsabilité en préparant les entreprises à une mutation essentielle.

Nous devons entendre leur message.

Nos entreprises peuvent faire beaucoup pour bâtir un monde meilleur et le bien collectif en inventant des produits, des services et de nouvelles manières de travailler qui permettront de lutter contre le dérèglement climatique.

La semaine dernière près de 500 investisseurs du monde entier représentant 34 000 milliards de dollars, soit la moitié du capital investi dans le monde, ont demandé aux dirigeants des pays membres du G 20 de prendre des actions d’urgence pour le climat.

Chez Actual Leader, nous sommes conscients de nos responsabilités sociétales car nous sommes un groupe d’agences d’emplois qui propose chaque jour du travail à des dizaines de milliers de personnes dans les pays où nous sommes implantés.

Les jeunes générations souhaitent accélérer les transformations indispensables pour assurer l’avenir de nos sociétés. Leur enthousiasme nous oblige à agir. Saisissons la chance que la jeunesse nous offre. 

Credit photo Instagram Greta Thunberg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *