François FILLON considère que les réflexions de Samuel TUAL sur l’emploi s’inscrivent utilement dans le combat qu’il mène pour le redressement de notre pays

François FILLON considère que les réflexions de Samuel TUAL sur l’emploi s’inscrivent utilement dans le combat qu’il mène pour le redressement de notre pays

2015-05-COURRIER-REPONSE-Francois-Fillon

François Fillon s’adressant à Samuel Tual :
« A votre instar, j’estime que notre nation peut se relever. Mais il faut au préalable enclencher une sorte de révolution culturelle. Je récuse ceux qui pensent que la France va bientôt aller mieux, et je récuse ceux qui disent que la France est fichue. Contre le mensonge et le défaitisme, je veux tracer un chemin républicain et réformateur dans lequel votre ouvrage s’inscrit.

J’estime que la situation économique et financière de notre pays nous oblige à augmenter la force productive de la France. Pour se faire, nous devons sortir des 35h et allonger la durée d’activité des Français. Cet effort collectif nous permettra de gagner des points de croissance, de stimuler de nouvelles activités, de libérer des emplois. C’est par un renforcement de notre compétitivité que nous pourrons viser le plein emploi. »

Téléchargez le courrier-réponse de Monsieur François FILLON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *